05/01/2018

PEE (Plan Epargne Entreprise), un très bon dispositif d'épargne pour les salariés

PEE ou PEG, un dispositif d'épargne à ne pas négliger

Si vous êtes salariés d'une entreprise, il est possible que vous ayez droit au dispositif PEE (Plan Epargne Entreprise) ou parfois appelé aussi PEG (Plan Epargne Groupe) dans de grandes entreprises ayant une maison mère (comme Safran, Renault, Peugeot ou Thales par exemples).

Tout comme je vous l'ai expliqué pour l'assurance-vie dans un précédent billet, le PEE est aussi un excellent dispositif d'épargne, bien trop souvent négligé et méconnu.

Présentation simple du PEE ou PEG

Ce plan d'épargne présente quelques similitudes, dans sa forme, avec l'assurance-vie dans le sens où vous détenez des parts dans des fonds investis en actions, obligations, produits monétaires ou autres (un peu comme les fonds en unité de compte). Vous ne pouvez pas acheter des actions en direct (même les actions de votre entreprise sont détenues via un fonds), et vous ne pouvez pas y déposer des liquidités (contrairement au compte espèces pour un PEA).

Le choix des fonds est généralement bien plus restreint qu'une assurance-vie et dépend fortement de votre entreprise, ainsi que du gestionnaire sous mandat (Amundi, Natixis, etc.) mais dans la majorité des cas, vous trouverez généralement des fonds :
  • Monétaires : sans risque, mais aussi avec un rendement très faible voire en ce moment négatif vu les taux d'intérêt extrêmement bas.
  • Obligataires : dont le risque et le rendement dépendent de la qualité des emprunts (une obligation est un emprunt contracté par un état, un organisme ou une entreprise, et vous êtes rémunérés selon les intérêts de cet emprunt).
  • Actions : bien souvent, il y a un fonds dédié aux actions de l'entreprise pour laquelle vous travaillez. Mais vous pouvez parfois trouver des fonds investis en actions françaises, européennes ou mondiales.
  • Mixtes : un mixte de ce qui précède !
A ce jour, je n'ai jamais vu de PEE proposant des fonds investis dans l'immobilier.

L'argent investi dans le PEE est généralement bloqué pendant 5 ans, mais il existe plusieurs événements particuliers permettant un déblocage anticipé :
  • Mariage ou PACS ou divorce
  • Acquisition de la résidence principale ou agrandissement de celle-ci
  • Naissance ou adoption à partir du troisième enfant
  • Fin du contrat de travail
  • Création ou reprise d'une entreprise
La fiscalité est aussi très avantageuse comme le PEA et l'assurance-vie. Les plus-values ne subissent que les prélèvements sociaux (taux à 17,2 % à ce jour).

Quels sont les avantages et inconvénients du PEE ou PEG ?

Avantages et inconvénients du PEE

Le PEE présente des avantages discriminants qui sont les suivants :
  • Vous pouvez y investir votre participation et intéressement (généralement votre entreprise vous donne le choix de le faire, ou alors de les toucher lors du prochain salaire mais c'est moins avantageux). En faisant cela, vous ne paierez aucun impôt sur les revenus sur votre participation et intéressement ! En fonction de votre tranche d'imposition, cela peut représenter un gain conséquent (jusqu'à 41 %).
  • L'intéressement et/ou la participation investie dans votre PEE est très souvent abondée par l'entreprise. Cela signifie que votre entreprise peut ajouter un certain pourcentage (parfois allant de 50 à 100 %) pour vous inciter à le faire. Ainsi, l'abondement et l'absence d'imposition sur les revenus vous permet très rapidement de générer des gains très importants sur votre participation et intéressement.
  • La participation et l'intéressement ne subissent que 8 % de prélèvements sociaux contre 17,2 % aujourd'hui. Par contre, évidemment, les plus-values générées par la suite devront s'affranchir du taux habituel.
  • Les frais d'arbitrage entre les fonds sont gratuits, généralement offerts par l'entreprise. C'est souvent oublié par les salariés mais c'est un bel avantage, surtout si vous savez bien répartir votre épargne entre les différents fonds. 
  • Les frais de gestion des fonds sont généralement très bas, comme ceux d'une assurance-vie chez une banque en ligne.
  • Le PEE permet de profiter de certaines offres d'actionnariat salariés où vous pouvez acheter des actions de votre entreprise moins chères que sur le marché. Cela dépend des offres de votre entreprise, mais bien souvent, vous pouvez avoir des décotes de plusieurs dizaines de pourcents par rapport au prix du marché, c'est loin d'être négligeable.
Quant aux inconvénients, le seul vraiment gênant est selon moi le manque de choix parmi les fonds proposés. Dans un futur billet, je vous présenterai une méthode simple pour gérer efficacement votre PEE sans y passer énormément de temps.

Enfin, il existe aussi un autre dispositif d'épargne dans certaines entreprises, appelé le PERCO, qui se débloque au moment de la retraite (sauf exceptions très particulières). Je vous en reparlerai une prochaine fois.

En conclusion, sauf si vous avez besoin de liquidités rapidement, il faut investir votre intéressement et participation dans votre PEE pour profiter de tous ces avantages fiscaux, que vous ne pourrez pas reproduire ailleurs. Et il faut savoir gérer son PEE comme on gère son assurance-vie. Cela ne demande pas beaucoup de temps, et cela peut vous rapporter énormément sur le long terme.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire