27/03/2018

Naturex : une autre pépite éligible PEA-PME va quitter la bourse

Naturex une pépite française éligible au PEA-PME

Une fois encore, une entreprise éligible au PEA-PME va être retirée de la bourse suite à une offre publique d'achat. Il s'agit de Naturex, le leader mondial des arômes et ingrédients naturels d'origine végétale. Il y a quelques mois, c'était une autre pépite : IGE-XAO et je vous en parlais dans ce précédent billet.

Givaudan, géant de la parfumerie et de la fabrication d'arômes, a lancé hier une OPA sur Naturex avec une prime de 40 % sur le dernier cours. Une offre généreuse qui devrait sans aucun doute aboutir au rachat complet de l'entreprise.

Le parcours boursier de Naturex est aussi impressionnant comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessous. Une fois encore, ce sont les actionnaires de long terme (sur plus de 15 ans) qui sont le mieux récompensés par la croissance et la rentabilité de l'entreprise.

Historique de cours de Naturex sur les 20 dernières années

Comment dénicher de nouvelles entreprises prometteuses et côtées en bourse ? C'est extrêmement difficile pour un particulier qui n'a pas accès au management direct de l'entreprise et qui n'a aucun pouvoir sur sa gestion en tant qu'actionnaire très minoritaire. Vous pouvez alors vous tourner vers la presse spécialisée ou les blogs qui pulullent sur Internet, mais statistiquement la fiabilité des conseils boursiers n'est pas souvent au rendez-vous.

Cependant, si vous souhaitez investir dans une société ayant le même profil que Naturex (secteur d'activités, taille, côtée en bourse), il existe Robertet dont le parcours boursier est aussi flamboyant : + 212 % en 5 ans et + 412 % en 10 ans, avec un rendement annuel régulier autour des 2 % avec les dividendes. Et bien entendu, Robertet est une entreprise éligible au PEA-PME. A vous de voir si vous souhaitez l'ajouter à votre portefeuille d'actions de votre PEA-PME. N'oubliez pas qu'il faut toujours rester diversifié en nombre d'entreprises et étaler ses investissements dans le temps, pour limiter la volatilité et les risques de marchés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire