11/04/2018

Quelles sont les meilleures actions pour investir dans l'économie de l'Afrique à travers son PEA ?

Les meilleurs actions éligibles PEA pour investir en Afrique

Le continent africain est en pleine mutation et évolue à grande vitesse. Récemment, un traité a été signé entre 45 pays pour créer une zone de libre-échange sur ce continent. Cela sera bientôt la plus grande zone de libre-échange au monde. De plus, de nombreux pays africains (Ghana, Ethiopie, Côte d'Ivoire...) affichent des taux de croissance à plus de 6 %.

Pour toutes ces raisons et bien d'autres encore, de nombreux gestionnaires et particuliers souhaitent investir dans l'économie africaine et profiter de son essor. Malheureusement, comme bien souvent, les "bons plans" sont plus difficilement accessibles pour les particuliers que pour les investisseurs institutionnels.

Je liste ici quelques actions et trackers éligibles au PEA pour investir sur le continent africain et exposer un peu son portefeuille à cette économie en forte croissance.

Bolloré et la Financière de l'Odet

Bolloré (et sa holding La Financière de l'Odet) est la valeur phare éligible au PEA pour s'exposer au continent africain. Ce groupe industriel y consacre une partie de ses activités dans le transport, la logistique, l'exploitations de ports, et aussi les médias dans de nombreux pays africains comme le Cameroun, Togo, Guinée, etc. Plus de 20 % du chiffre d'affaires de Bolloré est réalisé en Afrique.

Eutelsat

Eutelsat fait partie des plus grands opérateurs de satellites au monde, et a récemment montré son intérêt pour participer à la modernisation et transformation numérique de l'Afrique. Cependant, aujourd'hui et pour quelques années encore, la grande majorité de l'activité d'Eutelsat dépendra des pays développés.

Orange

L'opérateur historique des télécommunications en France est aussi celui qui a le plus investi dans le continent africain. Aujourd'hui, près de 15 % de son activité est concentré au Moyen-Orient et en Afrique. Si vous n'êtes pas frileux à investir dans ce secteur difficile et complexe des télécommunications et que vous souhaitez vous exposer un peu à la croissance des pays africains, alors Orange est la valeur qui répond à votre besoin.

Bouygues

Bouygues est un groupe industriel aux activités diverses allant du BTP aux télécommunications en passant par les médias. L'entreprise a affiché sa volonté d'investir l'Afrique mais aujourd'hui cela ne représente qu'à peine 4 % de son chiffre d'affaires.

Vinci

Vinci est un des leaders mondiaux de la construction et des services associés. Tout comme Bouygues, Vinci a montré son intérêt pour les pays africains bien que son activité reste encore très minoritaire sur ce continent avec aux alentours de 3 % de son chiffre d'affaires.

Liste de trackers éligibles PEA pour parier sur l'Afrique

Voici une liste de trackers éligibles PEA pour parier sur la croissance africaine. Ce n'est pas une liste exhaustive donc n'hésitez pas à la compléter dans les commentaires.
  • LYXOR SOUTH AF PEA - FR0011871144 : ce tracker éligible au PEA permet d'investir sur l'Afrique du Sud, aujourd'hui un des pays africain ayant l'économie la plus développée et stable. Depuis 2014, ce tracker n'a pris que 10 %.
  • EASY ETF NEXT 11 - FR0010616656 : ce tracker est investi dans les pays considérés comme les prochains grands émergents (Corée, Mexique, Indonésie, Turquie, Philippines et Egypte). Même s'il n'est pas dédié à l'Afrique, la part de l'Egypte (presque 10 %) est importante et cela reste un bon support diversifié pour s'exposer à ces nouvelles économies. Depuis 2010, ce tracker a pris 20 %.

En conclusion

Il est malheureusement très difficile d'investir en direct sur l'Afrique via un PEA ou PEA-PME. Certaines valeurs sont exposés à ce continent mais cela ne représente pas la majorité de leur activité. Et rien ne dit aujourd'hui que ces entreprises seront des leaders dans les pays africains.

Avant de subir son OPA, l'entreprise CFAO était la seule pépite majoritairement exposée sur l'Afrique. Après un parcours boursier exemplaire, l'entreprise est désormais retirée de la côte.

Cependant, comme je le préconise dans ce blog, il faut diversifier au maximum ses placements et ne pas toujours se laisser tenter par les effets de mode. S'il est tentant d'investir dans les pays émergents et en forte croissance, sachez que vous êtes loin d'être les premiers à y penser, et que la valorisation associées à ces économies tient déjà compte du potentiel de croissance. De plus, les risques en termes de stabilité géopolique et économies sont importants et cela peut être lourd de conséquences sur les actions d'entreprises. Investir dans l'Afrique et les pays émergents dans l'ensemble ne doit pas représenter une part majoritaire de votre portefeuille, si vous souhaitez limiter les risques. De plus, à ce jour, la surperformance des actions africaines par rapport aux actions Monde ou du S&P 500 n'est absolument pas démontrée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire