28/06/2018

Et si vous commenciez à faire des économies pour épargner ?

Une petite capacité d'épargne permet de générer de gros revenus sur le long terme

Ce billet s’adresse plus particulièrement à celles et ceux qui ont du mal à épargner régulièrement. Sachez que ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières. Il vous suffit de commencer à mettre un peu de côté tous les mois pour vous constituer une épargne importante dans une dizaine d’années. Ce qui compte, c’est la régularité de l’épargne (le faire tous les mois reste le plus simple et efficace) à faire sur le long terme et investir intelligemment cet argent.

Combien mettre de côté et à quelle fréquence ?

Pour vous constituer une épargne intéressante à valoriser, il faut réussir à épargner au moins 50 euros par mois pendant plusieurs années. Le faire tous les mois vous oblige à adopter une fois pour toute cette nouvelle bonne habitude. Et 50 euros par mois pendant 10 ans représente 6 000 euros d’épargne qui peut être investie et valorisée tout au long de ce temps. Ainsi, au bout de 10 ans, vous pouvez espérer une somme bien plus importante que les 6 000 euros, en fonction de vos placements et de vos plus-values.

Comment mettre de côté tous les mois ?

Il existe de très nombreuses astuces pour économiser, et vous trouverez facilement de nombreux sites internet en parler. Pour commencer, il faut déjà connaitre ses principaux postes de dépenses et agir en priorité dessus.

Savez-vous combien vous coûte votre voiture par mois par exemple ? Avez-vous pensez à renégocier votre assurance automobile ? Avec les nouvelles lois consommation, il devient très facile de changer d’assurance puisque ce sont les compagnies d’assurance qui se chargent de tout les aspects administratifs. De même, vous pouvez facilement renégocier votre assurance de prêt immobilier, très souvent le poste le plus coûteux pour un ménage.

Aussi, vous pouvez gagner quelques dizaines d’euros par mois en changeant de fournisseur d’électricité. Cela est devenu un jeu d’enfant, totalement gratuit et sans engagement. N’hésitez pas à utiliser mon code parrainage pour Direct Energie si vous le souhaitez pour gagner 20 euros à la souscription.

Enfin, de nombreuses bonnes habitudes sont à prendre pour économiser mais aussi avoir une meilleure santé et préserver la planète :
  • Réduire le gaspillage d’eau et d’électricité peut vous faire gagner 5 euros par mois en dépenses d’énergie.
  • Adopter une conduite plus souple et faire du covoiturage peut vous faire économiser 5 euros par mois en dépenses de carburant et en entretien de véhicules.
  • Opter pour une banque en ligne plutôt qu’une banque traditionnelle peut vous permettre d’économiser 5 euros par mois. N'hésitez pas à utiliser mon code parrain Fortuneo pour gagner 80 euros à l'ouverture de votre compte.
  • Réduire votre consommation de boissons et de gâteaux sucrés peut vous faire gagner 10 euros par mois en dépenses alimentaires.
  • Attendre les promotions pour faire vos achats de vêtements ou de produits high-tech peut vous faire économiser 20 euros par mois en moyenne. Mais attention à ne pas céder à la surconsommation lors des offres promotionnelles !

Avec les nombreuses astuces et petits gestes quotidiens possible, vous verrez qu’économiser 50 à 100 euros par mois sans se priver ni changer son train de vie se révèle bien plus que facile que vous pouvez le croire.

Et surtout n’oubliez pas : ce qui compte avant tout, c’est de programmer dès le début un versement régulier tous les mois pour épargner, et ainsi ne pas se laisser tenter par tout dépenser.

Une épargne importante peut démarrer à partir de petites économies simples

Comment valoriser cet argent tout au long de la phase d’épargne ?

Pour des petits montants, le plus facile est d’utiliser une assurance-vie dans une banque en ligne pour ne pas avoir de frais d’entrée et des frais de gestion au plus bas. Dans la plupart des banques en ligne, vous pouvez programmer un versement mensuel de quelques dizaines d’euros. Cela vous permettra en plus d’investir progressivement ce qui est une excellente méthode pour réduire les risques de marché.

Pour bien investir cet argent, j’ai aussi publié un article sur la répartition à utiliser entre les différents fonds proposés par votre assurance-vie. Vous verrez au bout de quelques années votre épargne fructifier, et plus vous investirez sur une longue période, plus vous génèrerez une plus-value importante lors de la sortie de votre argent. En effet, n’oubliez pas que la clé du succès réside dans les intérêts produits par les intérêts (c'est la puissance des intérêts composés) !

Si vous arrivez à mettre des sommes plus importantes de côté (lors d’une revente de biens ou avec des primes exceptionnelles), je vous conseille d’investir ces sommes dans un PEA. En effet, le PEA nécessite des investissements d’au moins 1 000 euros pour amortir les frais de passage d’ordres. En contrepartie, le PEA vous permet d’acheter en direct des actions et des trackers diversifiés avec des frais de gestion extrêmement bas. C’est un excellent complément à l’assurance-vie pour démarrer une épargne régulière à valoriser dans le temps.

Alors n’attendez plus, apprenez à épargner et à faire vivre votre épargne !

19/06/2018

Deux sites d’infographies pour mieux comprendre l’économie et la finance

Dessine-moi l'éco et L'éco en schémas, deux références à découvrir

Avez-vous une idée de l’ordre de grandeur du PIB de la France ? Quelle est l’entreprise du CAC 40 ayant la plus forte valorisation boursière ? Pouvez-vous citer le nom de 2 économistes majeurs ? Si vous êtes incapables de répondre à ces questions, je vous rassure vous n’êtes pas seuls. Et d’après le dernier rapport du think tank Institut Sapiens, la France serait plutôt à la peine dans cette discipline qui est pourtant omniprésente dans notre vie quotidienne et les médias.

Si vous souhaitez vous cultivez un peu sur l’économie et la finance, je vous invite à visiter ces deux sites très bien faits qui proposent des infographies originales.

Dessine-moi l’éco

Dessine-moi l'éco

Ce site Dessine-moi l'éco est le fruit d’une jeune entreprise qui propose des supports pédagogiques intéressants. Dessine-moi l'éco regroupe de nombreuses vidéos de quelques minutes qui expliquent un concept économique à travers des schémas animés et une voix-off. C’est impressionnant d’efficacité, de pédagogie et de simplicité. Au-delà de l’économie, de nombreuses vidéos s’intéresse à d’autres sujets comme la justice par exemple. A ne manquer sous aucun prétexte !

L'éco en schémas

L'éco en schémas

Anastasia Melachrinos a réalisé durant ses études d’économie de très bonnes infographies sur des concepts essentiels en économie, qui sont publiées sur son site L'éco en schémas. C’est parfois complexe et dense mais toujours très bien fait et soigné. Je vous invite à parcourir son site pour apprendre et creuser des notions importantes qui sont toujours utiles pour mieux comprendre le monde qui nous entoure.

De plus, n’hésitez pas à jeter un oeil à mes autres sites favoris pour apprendre à investir en bourse.

Enfin pour les plus curieux et impatients, voici quelques éléments de réponses à mes premières questions : le PIB de la France est d’environ 2 200 milliards d’euros ; la plus grande capitalisation boursière du CAC 40 est, de nos jours, Total ou Sanofi (c’est serré en fonction des aléas boursiers) ; et Keynes et Hayek sont, par exemple, deux économistes majeurs dont les théories sont opposées. Hé oui, en économie, il n’y a pas de vérité générale absolue...

12/06/2018

Pourquoi le Bitcoin et les cryptomonnaies remportent un tel succès auprès des particuliers ?

L'incroyable engouement des particuliers pour le Bitcoin et autres cryptomonnaies

Depuis 2017, le Bitcoin et les cryptomonnaies ont connu une forte médiatisation et l’engouement auprès des particuliers a explosé. Je vous avais déjà parlé du phénomène Bitcoin dans un précédent billet. On compte désormais plusieurs millions de personnes dans le monde qui possèdent des Bitcoins et le nombre de traders particuliers ne cessent d’augmenter. Comment expliquer un tel succès ?

Une nouvelle technologie prometteuse

Le fonctionnement du Bitcoin repose sur un registre décentralisé et sécurisé appelé chaine de blocs ou blockchain. Cette innovation permet, entre autres, de créer une monnaie décentralisée (sans nécessité d’une autorité centrale comme une banque ou un gouvernement) ce qui est une rupture totale par rapport à tout ce que nous avons connu jusqu’à maintenant en terme de monnaie. Cette technologie possède un potentiel important (développement d’applications décentralisées) et beaucoup d’investisseurs (particuliers et institutionnels) se ruent sur ce nouveau marché. Avec le cours du Bitcoin multiplié par plus de 10 en 2017, de nombreux particuliers ont eu peur de manquer quelque chose (le phénomène FOMO) et se sont précipités dans le train.

L’espoir de gagner beaucoup rapidement

Si certains investisseurs se lancent dans le Bitcoin et les cryptomonnaies pour le long terme, il y a aussi beaucoup de particuliers qui recherchent des performances à court terme. Certains ont réussi en 2017 avec la folle montée des prix des cryptomonnaies et de plus en plus de personnes cherchent à reproduire cette réussite pour les prochaines années. Mais comme on le dit trop souvent en finance : les performances passées ne préjugent pas de l’avenir… Ne vous faites pas d’illusion : tout le monde ne deviendra pas millionnaires avec le Bitcoin !

Une volatilité très importante accessible à moindre frais pour les particuliers

Une autre caractéristique des cryptodevises qui plait énormément aux particuliers est la grande volatilité des prix. Certains parlent de « trading classique à la puissance 10 ». Il suffit de voir les graphiques des cours de certaines cryptomonnaies pour s’en rendre compte (exemple ci-dessous avec le prix du Monero qui a oscillé entre 220 et 190 USD en 7 jours seulement !). Une telle volatilité est très risquée mais cela plait aussi à de nombreux traders amateurs en quête de sensations fortes.

Evolution du prix du Monero en 7 jours

De plus, il existe des centaines de plateformes d’échanges de cryptomonnaies, similaires à des plateformes de bourse classique, qui sont accessibles à tous, souvent anonymes et à faible frais. Alors qu’un particulier en quête de volatilité devra dépenser beaucoup de frais pour trader des produits dérivés et exotiques via une banque traditionnelle, avec le Bitcoin, c'est à la portée de tous.

Un marché encore non règlementé

Face à ces nouveaux marchés, la réglementation a encore du mal à suivre aussi bien pour les entreprises du secteur et la fiscalité pour les particuliers. Il est évident que la situation règlementaire va encore évoluer. Mais face à ces flous, beaucoup en profitent pour ne pas déclarer leurs gains, à leurs risques et périls.

Attention aux arnaques et promesses de gains

Face à cet engouement des particuliers, de très nombreuses arnaques se sont développées autour des cryptomonnaies. Je vous conseille de faire très attention à toutes les offres alléchantes qui fleurissent sur Internet. Le nombre de victimes augmente considérablement. Sachez qu’il n’existe aucun moyen sans risque de gagner beaucoup d’argent en un minimum de temps. N’oubliez pas l’équation fondamentale : Argent = Temps x Travail x Chance. Il vous faudra au moins un de ces facteurs pour espérer gagner quelque chose. Donc attention à ne pas donner vos coordonnées personnelles, ni investir dans quelque chose que vous ne maitrisez pas complètement de bout en bout.

Enfin, je vous rappelle que, mathématiquement, le trading (à ne pas confondre avec l’investissement) est un jeu à somme nulle : les gains des uns se font sur les pertes des autres. Vous pensez être meilleur que les autres à ce sport ? Soyez humble dans vos investissements à risques et ne mettez en jeu que ce que vous pouvez perdre totalement.

07/06/2018

Que valent vraiment les super livrets ou livrets boostés proposés par de nombreuses banques ?

Les super livrets ne sont pas si super que ça...

Quasiment toutes les banques en ligne proposent des livrets d'épargne ayant des taux très attractifs et sans aucun risque comme un Livret A ou un LDD. Est-ce forcément de bonnes affaires ? Loin de là à cause de la fiscalité… En effet, le principal avantage du Livret A ou du LDD est qu’ils sont totalement défiscalisés, vous ne payez ni impôt sur les revenus ni prélèvements sociaux sur les gains réalisés par ces épargnes réglementées.

Ce n’est pas le cas pour les super livrets où vous devrez payer l’impôt sur les revenus et les prélèvements sociaux. Depuis le 1er janvier 2018, le prélèvement forfaitaire unique (appelé aussi flat tax) permet de payer ces 2 prélèvements obligatoires sous la forme d’un seul taux unique de 30 % aujourd’hui (qui comprend donc 17,2 % de prélèvements sociaux et 12,8 % au titre de l’impôt sur les revenus). Si vous faites partie de la moitié des ménages français qui paient un peu d’impôt sur les revenus, il vous sera toujours préférable d’opter pour le prélèvement forfaitaire unique.

Exemple concret sur les meilleurs super livret disponibles

Pour comparer avec le taux net du Livret A et LDD à 0,75 %, il vous donc enlever 30 % au taux brut affiché par les livrets boostés. Prenons l’exemple du livret Distingo de PSA Banque ou du livret Zesto de RCI Banque (ils sont quasiment identiques), qui offrent à ma connaissance le meilleur rendement pour un super livret avec un taux brut de 1 % par an. Une fois la fiscalité déduite, il ne vous reste plus que 0,7 % soit moins que le Livret A ! Par contre, la limite de dépôt pour le livret de PSA Banque est très élevé à 10 millions d’euros par an, contrairement aux Livret A ou LDD.

Il est vrai que parfois ces livrets boostés proposent des taux promotionnels très intéressants à 2 ou 3 %. Mais cela ne dure que quelques mois et le gain est donc très faible. Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessous, si on calcule le taux annualisé net d’impôts, même avec une super promotion, au bout de 4 ans d’épargne, vous aurez une meilleure plus-values avec un Livret A.

Comparaison du rendement annuel net entre Livret A et super livrets

Certains peuvent être tentés d’alterner en les livrets Distingo et Zesto pour toujours bénéficier des promotions (quand elles ont lieu, ce qui n’est pas toujours le cas) mais vu le très faible gain (quelques dizaines d’euros au mieux sauf si vous placez plus de 50 000 euros), cela ne vaut pas le coup de toutes les démarches administratives et le temps perdus.

Les super livrets n’ont de super que leur nom

Pour illustrer l’impact que peut avoir le taux de rendement annualisé sur votre épargne, voici à titre de comparaison l’évolution d’une épargne de 50 000 euros investie avec un taux net de 0,7% (meilleur super livret), 0,75 % (livret A et LDD), 5% (rendement proche de l’immobilier papier) et 8 % (rendement proche des actions monde) sur 20 ans. L’énorme différence s’explique par le célèbre phénomène des intérêts composés : les gains générés par les intérêts génèrent eux aussi des intérêts, et l’effet boule de neige s’amplifie avec le temps.

Evolution d'une épargne investie différemment au cours du temps

En conclusion, je vous déconseille fortement les super livrets qui ne sont pas attractifs à cause de la fiscalité. Ils sont intéressants si vous ne payez pas d’impôt sur les revenus mais dans cette situation, il est peu probable que vous ayez beaucoup d’épargne à investir. De plus, même si vos Livrets A et LDD sont remplis aux limites, je vous conseille plutôt de placer votre argent dans un PEA, plafonné à 150 000 euros de dépôts, et dans une assurance-vie, qui elle n’a pas de limite de plafond. Pour plus de renseignements, je vous invite à relire mon précédent article sur comment investir votre épargne entre les différents supports disponibles.