07/06/2018

Que valent vraiment les super livrets ou livrets boostés proposés par de nombreuses banques ?

Les super livrets ne sont pas si super que ça...

Quasiment toutes les banques en ligne proposent des livrets d'épargne ayant des taux très attractifs et sans aucun risque comme un Livret A ou un LDD. Est-ce forcément de bonnes affaires ? Loin de là à cause de la fiscalité… En effet, le principal avantage du Livret A ou du LDD est qu’ils sont totalement défiscalisés, vous ne payez ni impôt sur les revenus ni prélèvements sociaux sur les gains réalisés par ces épargnes réglementées.

Ce n’est pas le cas pour les super livrets où vous devrez payer l’impôt sur les revenus et les prélèvements sociaux. Depuis le 1er janvier 2018, le prélèvement forfaitaire unique (appelé aussi flat tax) permet de payer ces 2 prélèvements obligatoires sous la forme d’un seul taux unique de 30 % aujourd’hui (qui comprend donc 17,2 % de prélèvements sociaux et 12,8 % au titre de l’impôt sur les revenus). Si vous faites partie de la moitié des ménages français qui paient un peu d’impôt sur les revenus, il vous sera toujours préférable d’opter pour le prélèvement forfaitaire unique.

Exemple concret sur les meilleurs super livret disponibles

Pour comparer avec le taux net du Livret A et LDD à 0,75 %, il vous donc enlever 30 % au taux brut affiché par les livrets boostés. Prenons l’exemple du livret Distingo de PSA Banque ou du livret Zesto de RCI Banque (ils sont quasiment identiques), qui offrent à ma connaissance le meilleur rendement pour un super livret avec un taux brut de 1 % par an. Une fois la fiscalité déduite, il ne vous reste plus que 0,7 % soit moins que le Livret A ! Par contre, la limite de dépôt pour le livret de PSA Banque est très élevé à 10 millions d’euros par an, contrairement aux Livret A ou LDD.

Il est vrai que parfois ces livrets boostés proposent des taux promotionnels très intéressants à 2 ou 3 %. Mais cela ne dure que quelques mois et le gain est donc très faible. Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessous, si on calcule le taux annualisé net d’impôts, même avec une super promotion, au bout de 4 ans d’épargne, vous aurez une meilleure plus-values avec un Livret A.

Comparaison du rendement annuel net entre Livret A et super livrets

Certains peuvent être tentés d’alterner en les livrets Distingo et Zesto pour toujours bénéficier des promotions (quand elles ont lieu, ce qui n’est pas toujours le cas) mais vu le très faible gain (quelques dizaines d’euros au mieux sauf si vous placez plus de 50 000 euros), cela ne vaut pas le coup de toutes les démarches administratives et le temps perdus.

Les super livrets n’ont de super que leur nom

Pour illustrer l’impact que peut avoir le taux de rendement annualisé sur votre épargne, voici à titre de comparaison l’évolution d’une épargne de 50 000 euros investie avec un taux net de 0,7% (meilleur super livret), 0,75 % (livret A et LDD), 5% (rendement proche de l’immobilier papier) et 8 % (rendement proche des actions monde) sur 20 ans. L’énorme différence s’explique par le célèbre phénomène des intérêts composés : les gains générés par les intérêts génèrent eux aussi des intérêts, et l’effet boule de neige s’amplifie avec le temps.

Evolution d'une épargne investie différemment au cours du temps

En conclusion, je vous déconseille fortement les super livrets qui ne sont pas attractifs à cause de la fiscalité. Ils sont intéressants si vous ne payez pas d’impôt sur les revenus mais dans cette situation, il est peu probable que vous ayez beaucoup d’épargne à investir. De plus, même si vos Livrets A et LDD sont remplis aux limites, je vous conseille plutôt de placer votre argent dans un PEA, plafonné à 150 000 euros de dépôts, et dans une assurance-vie, qui elle n’a pas de limite de plafond. Pour plus de renseignements, je vous invite à relire mon précédent article sur comment investir votre épargne entre les différents supports disponibles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire